Orthodontie

À quel âge l’orthodontie n’est plus remboursée par la sécurité sociale ?

Avatar
Rédigé par Dentonblog

Les traitements d’orthodontie sont pratiqués la plupart du temps à des fins esthétiques. Mais c’est également un moyen de corriger des problèmes mineurs dentaires afin qu’ils ne se transforment pas en pathologie grave. Les soins d’orthodontie coûtent vraiment cher et on se demande s’ils sont remboursés par la sécurité sociale. Si oui, jusqu’à quel âge cela est-il possible ? Faisons le point dans cet article.

Pourquoi recourir à l’orthodontie ?

Pendant longtemps, les appareils dentaires ont été considérés comme l’apanage des enfants et des adolescents. Si aujourd’hui de nombreux adultes font recours à l’orthodontie, c’est généralement pour des raisons esthétiques. Et il faut dire que la science est de leur côté, car ces dernières années, de nombreuses solutions d’orthodontie ont vu le jour. Les adultes peuvent désormais porter des appareils dentaires dans la plus grande discrétion.
L’orthodontie n’a pas pour seul objectif d’embellir le sourire ; elle prévient des maux très sérieux comme :

  • Le chevauchement des dents
  • Les problèmes d’élocution et de mastication
  • La chute des dents.

Grâce à elle, vous pourriez ne jamais avoir à porter des dentiers lorsque vous serez plus âgé.
Malgré ses nombreux avantages, le traitement coûte cher et le remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale n’est pas toujours évident.

Les conditions de remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale

Pour bénéficier d’un remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale, vous devez d’abord faire une demande d’accord à la sécurité sociale avant de démarrer le traitement. Pour ce faire, il suffira de remplir un formulaire, complété par votre chirurgien-dentiste et adressé à votre assurance maladie. En outre, le traitement doit obligatoirement démarrer avant le 16e anniversaire du patient.
Lorsque votre enfant a plus de 16 ans, la sécurité sociale n’est plus en mesure d’effectuer un remboursement de l’orthodontie ; sauf si orthodontie et chirurgie sont associées. Dans ce cas, on peut dépasser la limite de 16 ans et obtenir un remboursement de l’orthodontie.
Lorsque la sécurité sociale valide votre dossier, la sécurité sociale rembourse :

  • 70 % de la première consultation chez l’orthodontiste
  • 70 % des examens initiaux
  • 100 % du traitement semestriel
  • 70 % des consultations de surveillance
  • 100 % de la 1re année de contention
  • 70 % de la 2de année de contention

Malgré les remboursements d’orthodontie, nombreux sont les enfants qui n’arrivent pas à bénéficier d’un traitement d’orthodontie. Il faut dire que le remboursement de l’orthodontie par la sécurité sociale ne règle pas toutes les difficultés.

Comment procéder pour diminuer le coût des traitements d’orthodontie ?

Voici quelques astuces à appliquer en dehors du remboursement de l’orthodontie.
La première chose à faire pour réduire le coût des traitements d’orthodontie, c’est d’opter pour une complémentarité santé de qualité. Une complémentarité santé familiale avec forfaits dentaires intégrés vous avantage. Cette dernière peut rembourser jusqu’à la totalité des frais déboursés pour un enfant en dessous de 16 ans. Pour les adultes par contre, les frais seront remboursés de façon semestrielle par forfait. Vous pouvez obtenir jusqu’à 300 euros par semestre.
Le prix des traitements varie d’un orthodontiste à un autre ; il serait judicieux de contacter plusieurs orthodontistes pour avoir leurs tarifs. Faites également une comparaison entre les devis détaillés afin de choisir l’orthodontiste qui vous permet de faire le plus d’économies.
Une fois que vous avez obtenu les différents devis, retournez consulter votre complémentaire santé. Sur la base des devis, elle vous donnera la somme exacte de la prise en charge ainsi que le montant que vous devrez débourser de votre poche. Cela évite les mauvaises surprises.
Si vous recherchez un traitement d’orthodontie vraiment moins cher, rendez-vous dans les Centres Hospitaliers Universitaires (CHU). Des étudiants encadrés par les professionnels sauront vous proposer un service de qualité. Le seul problème pourrait se situer au niveau de la liste d’attente, car elle est parfois longue.

A propos

Avatar

Dentonblog

Dentonblog est un blog de dentiste animé par un quator de professionnels. Nous travaillons ensemble à vulgariser notre profession pour présenter le dentiste sous son meilleur jour !

Laissez un commentaire